top of page

Le nombre de likes, de vues et de commentaires ne sont pas garants de votre chiffre d'affaires

Dernière mise à jour : 19 janv. 2022



Il y a quelques années, le nombre de likes sous une publication était encore un réel révélateur de la popularité, c'est loin d'être encore le cas aujourd'hui. Pourtant, la course aux likes, vues et commentaires a encore lieu. Elle est tout sauf garante de résultats pour votre activité, pire encore, son obsession peut s’avérer dévastatrice. Mais alors à quels indicateurs peut-on se fier alors ?


Pourquoi la course aux likes, vues ou commentaires est perdue d’avance ?


Instagram comme Facebook a fortement diminué la portée organique (sans pub) des publications pour inciter les utilisateurs à se tourner vers la publicité payante. Pourquoi chercher à atteindre le maximum d'abonnés si seulement une petite partie d'entre eux voit vos publications dans leur fil d'actualité ? Autrement dit, à quoi bon chercher à tout prix le nombre de likes puisque cela n'a aucun impact sur votre activité ? C’est une course perdue d’avance car on ne maîtrise pas les algorithmes des réseaux sociaux. Ils changent très régulièrement et continueront de changer. Il est temps de voir plus loin que le nombre de likes.


Pensez qualité et non quantité


La qualité est la solution, que ce soit pour vos contenus mais aussi ceux de vos abonnés et prospects.


En effet, partager du contenu authentique à forte valeur ajoutée, c’est-à-dire répondant aux problématiques de votre cible, ne vous apportera pas seulement des réactions virtuelles (likes, partages, commentaires) mais également des réactions réelles. Vous susciterez un réel intérêt chez vos prospects qui seront ouverts à la discussion. C’est de ça que découleront des prospects de qualités que vous saurez convertir en client. Vous n’êtes pas sur les réseaux sociaux pour vous faire des amis qui likes vos publications et vous oublient dans la minute, mais vous y êtes pour gagner votre vie, développer votre activité et cela se retranscrit par votre chiffre d’affaires, pas la popularité que vous offres des likes sur un instant T.


De plus, 1000 visiteurs de qualités valent plus qu’un million de fans. Ces visiteurs/prospects qualifiés sont prêts à consommer vos services ou produits, et mieux encore à devenir de vrais ambassadeurs qui vous défendront et vous recommanderont. Créer une telle communauté ne se fait bien sûr pas du jour au lendemain. Dans un premier temps, il vous faut définir vos prospects qualifiés. Ces derniers doivent prendre la forme de personas, personnages fictifs qui représentent le profil type de vos meilleurs clients. Là encore, pensez qualité et non quantité. Beaucoup se vantent d'avoir ajouté à leur réseau plusieurs centaines de contacts en quelques jours. Cela n’a aucun intérêt. Pour bien prospecter par exemple sur LinkedIn, il est impératif d’identifier des prospects qualifiés, correspondant au profil de votre prospect idéal. C’est ainsi que vous obtiendrez de vrais résultats et que vous optimiserez le temps passé sur les réseaux sociaux pour le convertir dans d’autres choses essentielles à votre activité comme la prospection par exemple. Même constat pour une stratégie de publication basée sur la qualité.


Les indicateurs qui valent bien plus que le nombre de likes, commentaires ou vues


Les chiffres sont tout de même importants puisqu’ils permettent de mesurer l’efficacité de nos actions. Le taux d’engagement est plus pertinent que le nombre d’impressions, de likes ou encore de commentaires. Plus précis, il prend souvent la forme suivante sur les réseaux sociaux : nombres d’abonnés / nombre d’interactions (likes + partages + commentaires) d’une publication. Toutefois, il n’est pas non plus idéal car nous le rappelons ces interactions ne veulent pas dire que vous allez vendre.


Plus pertinent et pour les amoureux des statistiques, le taux de conversion ou taux de transformation a bien plus de poids. Ce dernier représente bien la qualité des prospects que vous avez touchés. C’est le ratio entre le nombre de personnes qui ont réalisé l’action recherchée dans votre démarche (l’achat, la prise de contact, …) et le nombre de personnes touchées par celle-ci. Ce dernier a eu une vraie valeur, cependant pour l’augmenter et atteindre ses objectifs, il faut une vraie stratégie sur les réseaux sociaux et du travail. Vivre des réseaux sociaux est un fantasme pour un grand nombre de personnes, mais peu en vivent réellement. C’est pour cette raison qu’il faut se former.

Comments


bottom of page