top of page

Conseillers en immobilier, ne vous trompez pas de combat !




EN 2022, être conseiller immobilier sur les réseaux sociaux, ce n’est pas toujours fun et ça peut vite devenir ennuyeux… Il faut se rendre à l’évidence, aller chez le notaire pour signer un compromis ou un acte authentique n’a rien de sexy pour vous et encore moins pour les personnes qui vous suivent. Hormis la rémunération qui en découle et qui vous fait danser la Macarena, tout le monde se fou de votre « moment de gloire ».


Croyez-vous que ce petit couple qui souhaite voir sa famille s’agrandir et s’offrir la maison de ses rêves va se dire : « ce conseiller Immobilier est génial, il signe des compromis chez le notaire… Nous devons absolument collaborer avec lui… ». Bien évidemment la réponse est NON… La seule chose qui pourrait intéresser de potentiels porteurs de projets dans ces moments-là, c’est de comprendre l’origine et l’essence de cette transaction… De faire de cette tranche de vie, un moment lors duquel ils pourraient s’identifier… Hors dans 90% des cas, ce type de publication se solde par un laconique « Aujourd’hui c’est compromis », « Acte authentique », « Champagne »… Bref rien de bien folichon sur les réseaux de Mark Zuckerberg.



Et ce n’est pas le fait de poster du contenu automatisé qui va faire la différence… La vérité, c’est que le contenu automatisé c’est bien, c’est mignon et c’est propre… Ça permet de faire passer un profil du néant, de la feuille blanche, du vide intersidéral au néant, à la feuille blanche et au vide intersidéral en termes de résultats mais de façon beaucoup plus glamour ! Les contenus standards ne fonctionnent pas ou plus sur les réseaux sociaux… Ils ne vous feront pas perdre de points mais ils ne vous permettront pas d’en gagner et donc, d’obtenir de nouveaux clients.


Quand on parle de contenu personnalisé, on parle de contenu de qualité ! NON, la fête du slip n’a pas sa place sur vos réseaux… Depuis l’arrivée du géant chinois TikTok, la folie s’est emparée de milliers de professionnels dans tous les domaines d’activité, des professionnels qui sont tombés dans l’excès… Être le conseiller immobilier le plus « cool » de son quartier va faire rire… Maintenant, est-ce que le fait de réaliser un « triple loops piqué » devant la caméra va permettre d’obtenir plus de mandats… Je crois que la question est vite répondue…



Il faut être juste… Juste dans ses contenus… Juste dans ses choix et surtout éviter les excès… Le « pas assez » est limitant, le « trop » est éliminatoire. Apprendre à nuancer est une priorité, d’autant plus quand on exerce un métier qui couronne la performance individuelle et qui prône le collectif… Venter à longueur de journée les réussites et les chiffres clés de son réseau n’a que peu d’intérêt si on réalise trois ventes dans l’année… Rassurer avec une marque forte et se positionner en tant que bon camarade c’est bien, obtenir des mandats et des résultats c’est mieux…


Depuis des mois maintenant, nous assistons à un véritable mercato digne des plus grands championnats de football européens avec des messages du style «c’est maintenant officiel, je peux vous dévoiler mon nouveau réseau», « fier de rejoindre la Team des conseillers en claquettes », «malgré les nombreuses sollicitations j’ai choisi le F.C. Visite Virtuelle »… Des effets d’annonce soporifiques qui n’intéressent personne si ce n’est les (ex)collègues… Nous assistons également à la mise en avant d’outils révolutionnaires censés déclencher la prise de décision…



Et l’humain dans tout ça… Oui vous, la personne qui se cache derrière les discours de façade aseptisés et les grands classiques standardisés de la communication du conseiller immobilier. Vous qui vous voilez la face à l’heure de partager vos exploits sur le terrain avec votre communauté. Vous savez, ce selfie durant votre prospection que vous exposez avec fierté et qui prouve seulement que vous travaillez… Ce selfie qui nous pousse à nous demander pourquoi notre boulanger du coin ne fait pas la même chose à l’heure d’exercer son activité… Il est clair qu’un : « 5h33 baguette dans le four avec mon apprenti Anthony changerait radicalement le nombre de ses ventes ».


Vous ne pouvez plus vous permettre de passer à côté de la puissance des réseaux sociaux… Comprendre que vous êtes une personnalité publique qui doit se faire une place dans le tissu économique de votre terrain de jeu est le premier pas. Savoir comment s’y prendre pour réaliser ce travail est le second… Être présent sur les réseaux sociaux ne veut pas dire être visible. L’objectif n’est pas d’être omniprésent et de se rendre antipathique avec des contenus trop fréquents et impersonnels. L’objectif est de travailler sur soi et avoir l’audace d’exprimer ce que l’on n’est. Il ne faut pas se tromper de combat !



Se dévoiler n’est pas simple, donner un peu de soi aux autres l’est encore moins… Mais partager de façon authentique ce que nous sommes est un passage obligé. Vous ne créez pas de connexions grâce à la qualité de vos outils ou le nom de votre réseau... Vous créez des connexions grâce aux émotions que vous créez… Grâce au fait de donner de façon structurée sans compter… Et pour recevoir, il faut donner… Beaucoup donner !

Comments


bottom of page