top of page

Vous êtes un conseiller en immobilier "rentre dedans" ou qui "tisse sa toile d'araignée"...



Après une journée d'Halloween où nous avons vu fleurir des centaines de fois les mêmes supports de communication sur différents réseaux, j'avais envie de vous faire part de quelque chose qui me tient à cœur.


En 2021, le nombre de transactions immobilières a franchi la barre des 1.2 M. Pour l'année 2022, la projection est à 1.1 M et en 2023 à 1 M. Paradoxalement, on voit de plus en plus d'enseignes annoncer des chiffres record de conseillers dans leurs effectifs. Et je ne parle pas des conditions d'accès au financement et à la propriété qui sont de plus en plus complexes.


En clair, nous sommes dans une situation où les parts du gâteau de la transaction sont en train de se réduire pour tout le monde. Pour ceux qui ont un système et un réseau d'apporteurs d'affaires solide, ils ont encore de beaux jours devant eux, pour les autres une question se pose : QUEL TYPE DE CONSEILLER EN IMMOBILIER JE VEUX ÊTRE ?


- Un conseiller qui "rentre dedans" et qui part au combat chaque matin... Qui tente de grappiller des mandats pour construire son C.A. en prenant les devants face à la concurrence...


ou


- Un conseiller en immobilier qui "tisse sa toile d'araignée", qui construit son image, se focalise sur lui et son carnet d'adresses...


" Pour réussir dans l'immobilier, il faut capitaliser sur ses forces ! "


La différence entre ces deux types de conseillers, c'est une vision commerciale du métier...

Le premier va chercher son chiffre et se bat régulièrement pour maintenir un niveau de performance... Le second attire son chiffre et capitalise sur tout le travail de fond qu'il réalise.

Bien souvent, des conseillers en immobilier nous disent que les réseaux sociaux ça ne marche pas... Quand nous voyons la journée d'hier, nous pouvons nous dire en toute objectivité que certains ne savent tout simplement pas les utiliser.


Aujourd'hui, nous avons un véritable problème d'approche par rapport à cet outil. En tant qu'indépendant, les réseaux sociaux ne sont pas UN ESPACE PUBLICITAIRE POUR METTRE NOTRE BUSINESS EN AVANT... Car notre business, comme vous le voyez dans 90% des cas, TOUT LE MONDE S'EN FOUT.


Nous travaillons sur les réseaux sociaux POUR EXPRIMER CE QUE NOUS SOMMES, CRÉER DU LIEN ET RASSURER ! Et c'est bien là que le bât blesse... Il ne sert à rien de nous cacher derrière le travail que nous réalisons pour vouloir convaincre.


" Nos réseaux sociaux ne sont pas des espaces publicitaires ! "


Nous devons accepter de partager ce qui nous caractérise, de développer notre image de marque (même si cela demande de travailler sur soi, de s'accepter et de se faire mal). De faire que les personnes autour de nous aient la curiosité de s'intéresser à ce que nous faisons ! C'est de cette façon qu'on obtient des résultats.


Si nous souhaitons que nos clients viennent à nous, comprenons que nos profils ne sont pas des espaces publicitaires mais bien des espaces d'expression, d'échange et de communication.

Comments


bottom of page