top of page

Maîtriser les réseaux sociaux revient à rendre le champ des possibles illimité

Dernière mise à jour : 18 janv. 2022



Dès lors que l’on comprend qu'on ne vend rien sur les réseaux sociaux, que nos stratégies sont bien établies, ou encore que la notion de parcours client est comprise et intégrée au cycle de vente, on peut tout vendre. Notre méthode, nous nous l’appliquons à nous-même et nous la partageons avec réussite à des élèves aux univers complètement différents. Maîtriser les réseaux sociaux, leurs codes et leurs outils, revient à rendre le champ des possibles illimité. Voici pourquoi.


Car vous êtes la solution : le social selling se décline à l’infini


La clé est de penser social avant de penser selling sur les réseaux sociaux. Bien entendu vous êtes sur Facebook, LinkedIn ou encore Instagram dans le but de vendre, de promouvoir vos offres commerciales. Cependant, à trop vouloir vous vendre, vous risquez de ne plus intéresser quiconque. Pire encore, vous risquez de lasser votre audience qui finira tôt ou tard par aller voir si l’herbe est plus verte chez le concurrent. En vous focalisant sur la vente, vous serez perçus comme agressif, offensif en oubliant l’essentiel : la dimension sociale.


Les réseaux sociaux ne sont pas des sites commerçants où les internautes viennent faire leurs achats. Ils viennent pour se renseigner. Au lieu de vendre, positionnez-vous en tant que solution. Avec une bonne étude de votre cible, vous saurez quels sont ses problèmes. Vous pourrez ainsi ajuster vos publications de façon à lui faire comprendre que vous avez la solution, que VOUS êtes la solution. Cette gymnastique est universelle. Il en va de même pour vos stratégies de prospection, elles sont déclinables dans tous les secteurs d’activité sur les réseaux sociaux notamment car elles se basent sur le concept de parcours client.


Prospecter n’a jamais été aussi facile et duplicable que sur les réseaux sociaux


Gardez bien en tête que vos prospects réalisent un véritable parcours client sur les réseaux sociaux. Ils vous découvrent d’abord par votre profil. Si ce dernier est attrayant et inspire confiance, ils lisent vos publications sur votre mur. Si votre contenu répond à leur problématique alors ils auront envie d’en savoir plus sur vous et votre activité. C’est ainsi qu’on les informe sur notre produit ou service en story. Dites-vous que les internautes subissent les publications sur leur fil d’actualité. Cependant, ils décident eux-mêmes de consommer les stories et de naviguer sur votre profil. C’est en cela que réside tout le pouvoir des stories. Plus votre profil est attractif, vos publications le sont, plus la story va vous offrir de la visibilité pour convertir. De ce fait, la visibilité de vos stories en dit long sur la qualité de votre profil comme de vos publications. Cela signifie que vous intriguez, intéressez vos prospects. La story est un indicateur très pertinent de l’attractivité de votre profil sur les réseaux sociaux, de la valeur ajoutée de vos publications et surtout, de votre stratégie de prospection.


De plus, il y a de la place pour tout le monde sur les réseaux sociaux. Vous avez peut-être un business model similaire à certains de vos concurrents, mais votre stratégie sur les réseaux sociaux ne peut être la même, vos canaux de prospection non plus. Les pages et les groupes existent par milliers et couvrent tout et n’importe quoi. Vos clients potentiels s’y trouvent et sont membres de groupes aux thématiques diverses et variées. Chaque secteur a sa niche et cette dernière est présente sur tous les réseaux sociaux.

Comments


bottom of page